Du Portrait au Selfie

Enfant

Un portrait photographique, qui n’en a pas du moins sur sa carte d’identité nationale, ou sa carte de livret scolaire ?

La discipline n’était pas né avec la photographie lui même, bien que le temps de pose du premier matériel inventé par Nicéphore Nièpce était largement trop lente voir plus d’une journée et que seul, les sujets immobiles peuvent être photographier au début.

DSC_4262

On aurait fallu attendre le début du XIXè Siècle pour voir apparaitre les premiers portraits photographiques avec l’apparition du Daguerréotype par Daguerre. Avec l’apparition du premier matériel à portrait, on aurait pu avoir une pose au positive direct au bout de dix minutes ; et en effet, une nouvelle contrainte se pose devant ce temps de pose qui dépasse la faculté d’immobilité humaine. Pour garder le sujet bien stable, l’appareil a fallu s’accompagner d’un dispositif de stabilisation qui était accroché au coud, sur le dos, ou une chaise à portrait.

Plus tard, avec l’apparition du négatif, le développement et tirage photographique devient industriel. Ce qui a amené la tendance à perdre la vrai valeur de l’art puisque tout le monde faisait du portrait ou faisait « le même portrait ». Le style de cadrage, le matériel, les techniques et style vestimentaire (tout le monde doit s’habiller en noir pour faire du contraste avec sa photos) était sensiblement les mêmes, sauf le sujet qui change.

Pour faire la différence, un groupe de photographes portraitistes ont mis en place, le « Pictorialisme » qui consiste à ajouter des effets de flous et de lumières plus proche à des portraits au peintures. Et viennent en même temps (vers 1890) apparaitre les premiers appareils photographique portatif dont le Pocket Wizard 1 pour faire des photos et portraits en extérieur.portrait

De là naissent, les portraits de familles, les portraits de personnages célèbres, et chacun en trouve un photographe pour son portrait.

Aujourd’hui, on en trouve facilement un simple matériel qu’intégrer à son téléphone portable, on peut en faire une dizaine de portrait dans la journée pour se souvenir de chaque instant de ses moments forts de la journée.

Avec l’avancée de la technologie, les outils se sont beaucoup améliorer et il est facilement aisé de faire ou se faire son portrait. En tout cas, l’art devient de plus en plus accessible au grand public qui peut le faire sur son téléphone, compact, sur un bridge ou sur un reflex grand public ou pour pousser un peu plus loin, faire appel à un professionnel pour quelques poses en studio.

En tout cas, Ce n’est pas le matériel qui fait la photos, c’est le photographe.

SelfiePar conséquent, La notion de photographe et de sujet photographique commence notamment à disparaitre et ne font qu’un avec la notion de selfie qui consiste à devenir en même temps le photographe et le sujet. Bien que le résultat est différent d’un portrait à l’ancien, le selfie est souvent pratiquer pour des publications faites pour les réseaux sociaux afin d’essayer de s’en souvenir chaque instant de vie du sujet.

Enfin, il faut conclure que les deux notions de photographie, bien que dans un contexte semblable, se garde ses propres valeurs et utilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *